Catégories
Voyager avec un enfant

Le meilleur voyage en famille de tous les temps

Si vous suivez sur Instagram ou Facebook, vous savez probablement déjà que ma famille vient de rentrer d’un énorme road trip de 29 jours. Nous avons parcouru plus de 4 000 miles, visité 15 États différents, rendu visite à de nombreux amis et membres de la famille en cours de route, et fait beaucoup de souvenirs amusants qui, je le sais, seront chéris pendant des années. Après notrepremière tentative malheureuse de road trip au mois de mai, nous étions franchement juste heureux de terminer notre voyage en un seul morceau.

Dans le cadre de notre voyage, nous avons eu l’occasion d’échanger des idées et des expériences.

Tout au long de notre voyage, nous avons eu plus de quelques personnes qui nous ont dit en amoureux qu’elles pensaient que nous étions absolument fous, déclarant généralement qu’elles ne pourraient jamais passer autant de temps à l’étroit dans une voiture avec leur famille. Et même si je dois dire que tant de temps de «qualité» sur la route ne va pas sans quelques ralentisseurs, nous avons sincèrement apprécié le temps passé ensemble.

En réfléchissant à ce voyage et à ce qui l’a rendu si amusant, j’ai réalisé que le fait de suivre quelques «règles» importantes tout au long du voyage nous a vraiment aidés à garder notre bon sens. Si vous prévoyez un voyage en voiture dans un avenir proche, ou même lointain, voici les 10 conseils pour profiter au maximum de votre temps sur la route :

1. La préparation commence à la maison

En ce qui concerne l’agenda réel de notre voyage, nous n’aurions pas pu être moins préparés. Nous n’avons pas fait une seule réservation d’hôtel, nous n’avons pas fait savoir à l’avance aux amis ou à notre famille que nous venions, et nous avions très peu de dates fixées en cours de route. Nous avons littéralement pris les choses au jour le jour. Nous voulions qu’une grande partie de notre voyage soit spontanée, et pour la plupart, elle l’a été.

Mais nous nous sommes préparés d’autres manières. La première façon, et la plus importante, est juste dans notre philosophie générale de la parentalité. La suppression de leurs jouets l’année dernière a été l’un de ces moments charnières qui nous a changé à jamais. À la maison, ils regardent très peu la télévision et passent plutôt la plupart de leur temps à colorier ou à lire ou à utiliser leur imagination. La plupart du temps, ils ne s’ennuient pas facilement et n’ont pas besoin d’être constamment divertis. En voiture, cela s’est traduit par deux enfants qui étaient plutôt satisfaits de traîner sur la banquette arrière. Ils avaient des livres à lire, des fournitures de coloriage, quelques figurines et leurs poupées American Girl pour jouer, et, la plupart du temps, c’était suffisant.

D’un point de vue professionnel, j’ai également passé beaucoup de temps à préparer à l’avance tous mes articles de blog et à terminer d’autres missions afin d’avoir moins à faire sur la route. J’ai la chance de pouvoir travailler de partout, mais je ne voulais pas non plus passer toutes mes vacances sur l’ordinateur. Le fait d’avoir fait beaucoup de choses avant notre départ a permis d’évacuer une grande partie de la pression.

2. Y aller doucement

Bien que nous ayons eu quelques jours de puissance où nous étions dans la voiture pendant dix heures ou plus, nous avons généralement essayé de nous donner beaucoup de temps et de marge de manœuvre pour arriver à notre prochaine destination. Nous avons constaté qu’il était préférable de limiter notre kilométrage quotidien à 300 km ou moins. Dans notre monde où tout va très vite et où nous sommes apparemment toujours en retard pour quelque chose, il peut être difficile de ralentir et de se ménager. Il nous a définitivement fallu quelques jours pour entrer dans le groove de ne pas être pressé.

3. Créer des traditions familiales

Mari et moi avons traversé le pays plusieurs fois, et l’une des traditions de voyage en voiture préférées est que nous nous arrêtons toujours (du moins quand c’est possible) aux frontières des États pour prendre une photo avec les panneaux de bienvenue des États. Nous avons maintenant passé le flambeau de cette tradition aux filles et nous nous sommes fixé comme objectif des amener toutes les deux devant chaque panneau d’État avant qu’elles n’aient 18 ans. Bien que nous en ayons assommé pas mal lors de ce dernier voyage, nous avons encore un long chemin à parcourir !

4. Toujours s’arrêter pour une tarte

Les petites villes et les endroits excentrés sont les meilleurs. Notre autre règle de road trip est que si nous voyons par hasard un petit diner ou un café sur la route, l’un de nous dira : « Je parie qu’ils ont une bonne tarte » , et nous devons alors nous arrêter, juste pour vérifier. Parfois, c’est vraiment génial, parfois moins, mais c’est juste l’un de ces arrêts amusants et idiots qui rendent un road trip mémorable.

petite pause

5. Essayer de rendre visite à toutes les personnes que vous connaissez le long du chemin

Mari et moi avons tous deux vécu dans de nombreux endroits différents, et maintenant grâce au blogging, j’ai eu la chance de rencontrer des amis qui vivent dans tout le pays. Ainsi, lorsque nous voyageons, nous faisons tout notre possible pour voir autant d’amis et de membres de la famille que possible. Comme ce voyage s’est déroulé à la minute près, cela signifiait souvent qu’il fallait appeler les gens la veille pour leur dire : « Nous allons passer par là, ça vous dérange si on s’arrête ? «. Le plus souvent, cette rencontre impulsive était meilleure que tout ce que nous aurions pu essayer de planifier à l’avance. Pour les filles, la rencontre avec d’autres enfants en cours de route a certainement été le point fort du voyage. Elles se sont fait beaucoup de nouveaux amis et ont renoué avec d’autres qu’elles n’avaient pas vus depuis longtemps. Quand tout est dit et fait, tout ce qu’ils veulent vraiment faire est de jouer !

Prendre le temps le pour voir les gens est important pour nous parce que nous savons ce que c’est que d’être à l’autre bout. Nous vivons en Floride, capitale mondiale des vacances, et nous avons souvent été blessés après avoir découvert que des amis ou de la famille avaient visité le Sunshine State sans prendre la peine de nous faire savoir qu’ils étaient à proximité. Même si cela ne fonctionne pas toujours, faites au moins une tentative !

Rester avec des amis et de la famille n’est pas seulement un bon moyen de se reconnecter, c’est aussi un excellent moyen d’économiser de l’argent sur les frais de nourriture et d’hôtel. Lors de ce voyage particulier, nous n’avons séjourné à l’hôtel que pendant 9 des 29 nuits. Nous sommes tellement reconnaissants pour cette incroyable hospitalité !

6. S’arrêter pour voir les sites

C’est un pays assez incroyable rempli de plus de sites que vous ne pourriez jamais voir dans une vie. Ralentir le rythme de votre voyage, c’est aussi prévoir du temps pour s’arrêter sur les attractions en bord de route, les sites historiques, les points de vue panoramiques ou les sites célèbres. Ne soyez jamais si pressé que vous ne puissiez pas vous arrêter pour explorer. Vous ne savez jamais quel arrêt au stand pourrait finir par être le point culminant de votre voyage !

7. Jouer à des jeux interactifs

Nous avons deux tablettes Kindle Fire qui sont chargées de beaucoup de livres et de quelques films que les filles peuvent utiliser dans la voiture. Pour Princesse, qui est une lectrice vorace et qui a apparemment un estomac en acier, un Kindle rempli de livres était plus que suffisant pour la rendre heureuse. Trouble, par contre, a le mal des transports très facilement. Le fait de regarder l’écran du Kindle pendant un certain temps ne fait qu’exacerber le problème.

C’est le cas.

Heureusement, nous avons découvert la meilleure application de jeu de voyage en voiture, On The Go Bingo, que nous avons chargée à la fois sur les iPhones et sur les Kindles afin que nous puissions tous jouer en même temps. Je ne plaisante pas quand je vous dis que nous avons dû jouer au moins mille tours de ce jeu ! C’était une si bonne façon de profiter de la technologie tout en continuant à interagir en famille, et nous avons eu tellement de plaisir à jouer ensemble que même maintenant que nous sommes à la maison, nous ne cessons de pointer du doigt les observations de «bingo» sur notre chemin.

8. Prendre beaucoup de photos

J’adore la qualité des photos que j’obtiens avec mon appareil photo reflex numérique, mais j’aime vraiment la commodité de mon iPhone. Lors de ce voyage en particulier, j’ai fini par prendre la plupart des photos sur mon téléphone, simplement parce qu’il était toujours à portée de main. Avec Instagram et Facebook, il est très facile de partager ses souvenirs et ses progrès avec les amis et la famille restés au pays. La seule chose que j’aurais voulu faire différemment est de créer notre propre hashtag Instagram, comme #SoukupsOntheRoad ou #LWSLBestFamilyRoadTripEver. Soupir. Peut-être la prochaine fois !

9. Repos

Les voyages sont épuisants. Assurez-vous de vous arrêter aux aires de repos pendant la conduite. Les jours de conduite plus longs, nous faisions courir les enfants et faisions des courses et des jumping jacks sur l’herbe, juste pour faire circuler leur sang. Il est également très important de dormir suffisamment la nuit ! Rester debout tard puis se lever tôt fera rapidement des ravages, alors essayez de ne faire que l’un ou l’autre.

10. Bien manger

La meilleure partie d’un road trip ? Définitivement la nourriture ! Nous avons emporté une glacière remplie de boissons, d’articles de petit-déjeuner faciles et de fixations de sandwichs. Cela nous a permis d’économiser de l’argent en mangeant «à l’intérieur» pour deux repas par jour, puis en faisant des folies sur les spécialités régionales chaque fois que nous le pouvions. Nous avons apprécié les Shrimp Po’ Boys au Pirate’s Cove dans le Mississippi, les beignets au Café Du Monde à la Nouvelle-Orléans, le barbecue chez Corky’s à Memphis et Jack Stack à Kansas City, et la pizza au Home Run Inn à Chicago. Mais honnêtement les meilleurs – et carrément incroyables – repas (jambon glacé au bourbon ! Low Country Boil ! Shrimp & ; Grits !) offerts par les amis géniaux, talentueux et incroyablement hospitaliers.

Grâce à 29 jours de très bonne alimentation, nous sommes maintenant en mode régime à part entière ! Oh, mais ces 10+ livres valaient chaque calorie !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *