Catégories
Médecines douces

Positions de yoga à éviter pendant la grossesse

Si vous voulez connaître les différents types de poses de yoga à éviter pendant la grossesse, l’article suivant vous le dira. Lisez la suite pour savoir quelles poses et postures doivent être évitées par les futures mères, et pourquoi.

Il y a toujours eu un débat permanent sur les poses de yoga à éviter pendant la grossesse, et je suis étonné que la plupart d’entre nous comprennent tout à fait mal l’importance de ces disciplines spirituelles. Lorsqu’une femme est enceinte, son état physique et émotionnel a besoin du plus grand soin et d’être choyé. C’est exactement ce que fait le yoga ! Pratiquer le yoga pendant la grossesse est très bénéfique, à condition de savoir quelles sont les poses à éviter et celles qui sont utiles. Il est d’abord important que vous compreniez que le yoga n’est pas seulement une forme d’exercice. Le yoga, dans sa forme la plus simple, est une combinaison de disciplines spirituelles et physiques qui vous aident à atteindre une tranquillité absolue par rapport à votre corps, votre esprit et votre âme. Ne sont-ce pas les conditions préalables qu’une femme voudrait posséder pendant sa grossesse ?

Des poses de yoga à éviter tout au long de votre grossesse

Il y a certaines poses de yoga qui sont un strict non-non pendant toute la durée de la grossesse. Les médecins vous conseillent d’éviter ces poses pour différentes raisons scientifiques, qui sont toutes mentionnées ci-dessous. En plus de ces poses de yoga à éviter pendant la grossesse, il est également important que vous connaissiez les autres pratiques de yoga dont vous devez vous tenir éloignée. Les points suivants vous mettront à jour avec les postures que vous devriez éviter, et pourquoi.

Le yoga bikram

Le yoga bikram ou Hot Yoga doit être complètement évité dès le premier jour de votre grossesse. Pour ceux qui ne le savent pas, le yoga chaud est un concept dans lequel les postures de yoga sont effectuées à l’intérieur d’une pièce chaude. En faisant cela, votre corps peut se déshydrater, ce qui entraîne également des vertiges. Votre température corporelle va également augmenter, ce qui est malsain pour le bébé.

Positions allongées

S’allonger droit sur le dos en Savasana ou sur le ventre doit être strictement évité dès le premier jour, et surtout pendant les deuxièmes et troisièmes trimestres. Le fait de s’allonger sur le dos exerce une pression sur l’artère veine cave, ce qui réduit le flux sanguin et finit par entraîner le syndrome de la veine cave. Cette réduction du flux sanguin entraînera à nouveau des vertiges.

Poses de torsion

Poses de torsion

Si vous voulez essayer des postures incluant des torsions, choisissez celles dans lesquelles vous pouvez vous tordre à partir des épaules plutôt que de l’abdomen. La torsion exercera une pression sur l’utérus, si elle est faite à partir du ventre. Certains asanas de torsion que vous devez éviter sont la pose à angle latéral tournée connue sous le nom deparivrtta parsvakonasana et la pose en triangle tournée connue sous le nom de parivrtta trikonasana.

Inversions et sauts

Évitez tous les asanas qui pourraient nécessiter un saut même léger, car cela peut inclure le repositionnement de l’œuf dès le premier trimestre de votre grossesse. De même, évitez toutes les techniques qui impliquent une respiration excessive et sa rétention également. Ces techniques pourraient ajouter plus de pression sur votre abdomen que vous ne le pensez. D’autres poses de yoga que vous devriez éviter comprennent Pincha Mayurasana, Halasana, Salamba Sarvangasan, Adho Mukha Vrksasana et Salamba Sirsasana. Ce sont des inversions qu’il faut également éviter.

Résumé

En résumé, certaines des poses de yoga à éviter pendant la grossesse sont Sirsha Asana, Dhanura Asana, Ushtra Asana, Hala Asana et Sarvanga Asana (il pourrait y en avoir d’autres selon les cas). Ces poses, ainsi que d’autres comme le poirier, l’arc vers le haut, le poirier et les flexions arrière, sont à éviter complètement.

Conseils supplémentaires en matière de santé

Chaque femme enceinte doit savoir que lorsqu’elle attend un enfant, son corps produit de la relaxine. Cette hormone assouplit les ligaments et les os pour faire de la place au bébé qui grandit. Pour cette raison, il est conseillé à une future maman d’éviter les étirements excessifs tout au long de sa grossesse. Si vous vous sentez mal à l’aise dans une posture particulière, arrêtez immédiatement. Il existe un yoga d’un type différent, destiné aux femmes enceintes, et ce n’est rien d’autre que du yoga excluant les postures mentionnées ci-dessus. En dehors de celles évoquées ci-dessus, évitez toute posture et toute pose qui vous mettrait mal à l’aise ou celles qui exercent une pression sur votre abdomen et votre respiration.

Pour conclure, ce sont les bienfaits du yoga prénatal que vous devez rechercher. Il est très difficile de mentionner toutes les formes de yoga car cela ne ferait que vous embrouiller davantage. Gardez à l’esprit ces poses de yoga à éviter pendant la grossesse, et consultez également un professeur de yoga pour plus d’informations sur une pose spécifique. Si vous participez à des cours de yoga spécifiquement dédiés aux femmes enceintes, vous êtes entre de bonnes mains. Toutefois, si votre instructeur n’est pas au courant de votre grossesse, vous devez le mentionner immédiatement, ainsi que les détails de votre trimestre. Soyez prudente et en paix !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *