Catégories
Aide à la parentalité

Comment former votre enfant à la socialisation ?

Certains enfants ont plus de mal à se socialiser et à développer des compétences en communication. Certains peuvent se retirer dans l’isolement après avoir sincèrement tenté de se faire des amis et de gagner la faveur de leurs pairs. Parfois, leur hésitation à communiquer ou leur timidité naturelle les conduit également à être victimes d’intimidation ou à subir les rebuffades des camarades de leur âge. Ils renoncent même à jouer sur des équipements de terrain de jeu commerciaux après avoir été arrêtés ou malmenés sur le terrain de jeu de l’école. La sécurité et le confort de la maison et des membres de la famille deviennent leur seul réconfort en dehors de leur propre compagnie.

Voir son enfant être rejeté et isolé dans la vie est parmi les pires choses pour un parent. Cependant, parfois, les parents ne réalisent pas qu’il s’agit d’un problème similaire aux autres problèmes scolaires ou de santé des enfants et qu’ils doivent être traités de la même manière. Ils doivent formuler un plan pour aborder ces problèmes. La bonne nouvelle est que ce problème peut être résolu. Voici quelques lignes directrices à suivre si votre enfant a un comportement antisocial ou si vous avez l’impression qu’il ne se comporte pas avec ses pairs aussi bien que les autres enfants de son âge.

Indicateurs sociaux.

Les étapes importantes sont différentes selon l’âge. Les tout-petits ou les très jeunes enfants sont parfaitement heureux de jouer seuls. Ils se parlent à eux-mêmes et, de temps en temps, s’adressent à leurs parents. Pour les enfants de cet âge, il est normal de repousser un autre enfant ou une personne. Ce n’est pas un signe d’incapacité à se sociabiliser.

Les enfants un peu plus âgés préfèrent cependant la compagnie d’un autre enfant. Ils aiment partager et jouer à tour de rôle. C’est le stade délicat où les parents doivent être prévenants. Avoir une dispute est cependant une bonne chose. Ne confondez pas la capacité de votre enfant à satisfaire ses amis avec son manque d’amis. En fin de compte, lorsque l’enfant entre à l’école maternelle, il est suffisamment expérimenté et compétent pour être ami avec tout un groupe d’autres enfants et profiter de ses expériences avec les autres. Le point important ici est de juger les capacités sociales de votre enfant en fonction de son âge. La façon la plus simple de le faire est de regarder les autres enfants de son âge et de parler aux parents dont les enfants ont passé l’âge de votre enfant.

socialisation

Programmez votre petit en conséquence

L’étape suivante consiste à entraîner votre enfant lentement et confortablement pour le sortir de ses peurs de la socialisation. N’oubliez pas de garder l’œil ouvert, car si votre petit a du mal à se faire des amis, il peut aussi avoir du mal à aborder les parents lui-même. Trouvez d’autres enfants de son âge dans le voisinage et invitez-les à une petite fête du gâteau. Il est préférable d’élever des filles et des garçons car à cet âge, le sexe n’est pas un problème et il est toujours préférable de fournir à votre enfant un environnement varié en termes d’activités et d’intérêts afin de lui laisser plus de place pour explorer et réagir. Le point important est que cette visite doit rester et se terminer sur une note heureuse. C’est nécessaire pour que votre enfant ait hâte de faire d’autres rencontres de ce genre avec ses amis.

Lorsque l’enfant devient à l’aise avec les visites d’amis, alors vous devriez l’autoriser à se rendre plutôt chez ses amis. Cela atténuera progressivement ses craintes et le rendra plus confiant dans les environnements hors de la maison. Assurez-vous que l’enfant connaît l’heure exacte à laquelle ses parents viennent le chercher et donnez-lui la possibilité de rappeler plus tôt s’il le souhaite. L’idée est d’exposer progressivement votre enfant à la vie sociale et de lui choisir des amis dans un premier temps s’il semble ne pas être en mesure de le faire lui-même.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *